Je m’appelle Eleonora Tonini. 

Quand j’étais petite, aller à la campagne était une punition. Un exil loin de mes amis et loin des jeux. 
Aujourd’hui, j’ai choisi d’en faire mon travail et ma maison.

J’ai découvert la magie de ces terres quand j’avais environ 10 ans, lorsque mes amis de la ville ont commencé à me suivre le week-end ici.

Nous passions des après-midis entiers à jouer avec l’eau, la terre et les cailloux.

Aujourd’hui, le long de ces rives et de ces champs, nous avons créé un parcours d’éducation à l’environnement destiné aux enfants et aux adolescents. Il nous faut plus que jamais les remettre en contact avec la nature.

Maintenant, mon premier objectif est de mettre en valeur la terre et ses produits. Comme par exemple dans ce projet de Barilla : des pâtes il en existe tant, comment bien les choisir ? Je les choisis non pas pour le prix, mais parce que je sais ce qu’il y a dedans.

Je vous le confirme. Travailler avec passion et sans demi-mesure est le bon choix, bien plus fort que la mode ou que la spéculation. C’est le choix gagnant.

Spaghetti à la carbonara

Eleonora Tonini
Ingrédients pour 4 personnes:
350g de Spaghetti Academia Barilla
150g de lard fumé
4 jaunes d'œuf
100g de fromage Pecorino
Sel et poivre noir
Préparation

Dans un bol, battez les jaunes d’œuf avec un peu de sel et un peu de Pecorino.

Faites bouillir une casserole d’eau légèrement salée.

Coupez le lard en tranches de 2 mm d’épaisseur, puis en lanières ou en dés. Dans une poêle à frire, faites frire le lard jusqu’à ce qu’il soit doré.

Pendant ce temps, faites cuire les pâtes « al dente » dans une casserole d’eau bouillante. Égouttez les pâtes tout en conservant une partie de l’eau de cuisson. Versez les pâtes dans la poêle avec le lard et faites cuire brièvement tout en remuant. Retirez la poêle du feu et ajoutez les jaunes d’œuf, ainsi qu’un peu d’eau de cuisson. Mélangez pendant 30 secondes.

Ajoutez le reste de Pecorino, mélangez encore, et servez immédiatement.

Découvrez nos pâtes
Parco nazionale del gran sasso e monti della laga (Chieti)

La partie des Abruzzes du Parc du Gran Sasso, dont les montagnes se voient depuis la ferme d’Eleonora Tonini, offre d’innombrables possibilités de s’immerger dans la nature, l’histoire, la culture et l’art. 
Les bourgades sont autant de petits bijoux. Les églises antiques, les abbayes, les châteaux, les ruelles, les grottes, les nécropoles, et les temples remontant à la préhistoire et à l’époque romaine sont une source d’émerveillement continuel, avec leur part de mystère…
Le Parc du Gran Sasso est un territoire riche en biens naturels et culturels. Ici la biodiversité règne en maître, car la nature est un patrimoine à transmettre aux générations futures.

Azienda agricola Sofia Mapei di Pietro e fratelli
Eleonora Tonini